Occitanie, 4ème région la plus attractive pour les infirmiers

Selon les résultats du baromètre Appel Médical des salaires de la santé, la région Occitanie affiche des niveaux de salaire parmi les plus élevés de France pour le personnel infirmier.

« En 2018, c’est même sur ce territoire que les infirmiers de bloc opératoire ont perçu le deuxième salaire moyen le plus élevé de France, à 3585 euros bruts mensuels, en hausse de 7,1% », souligne l’étude.

Les infirmiers ont enregistré une augmentation plus modérée (de 1,6%), soit « la 4ème fiche de paie la plus élevée au niveau national, à 2348 euros ». Un salaire supérieur de 2,6% à la moyenne enregistrée en France.

Pas d’évolution du côté des salaires des infirmiers anesthésistes, qui ont perçu 4044 euros bruts l’année dernière. « La région affiche cependant un salaire moyen supérieur de 1,4% à la moyenne nationale (3 988 euros bruts mensuels). L’Occitanie se situe ainsi au troisième rang des régions offrant la plus forte rémunération pour la spécialité », précise Appel Médical.

La situation est en revanche nettement différente pour les aides-soignants. Malgré une hausse de leur rémunération de 1,3% sur un an, ils perçoivent l’un des salaires les plus modestes de leur profession (1745 euros bruts par mois). « C’est dans le département de l’Ariège que la situation leur est la plus favorable. Le salaire y progresse de 2,9% sur un an et affiche ainsi le niveau le plus élevé de la région : 1843 euros bruts. Mais c’est le département de l’Aude qui offre la progression la plus dynamique (+ 3,3%) pour un salaire moyen de 1729 euros bruts », conclut l’étude.